Dimanche 7 : Cork 14h → Carrigaline 18h
Les grosses portions de frites sont vraiment grosses.
Nuit : Je fais du camping très sauvage dans les hautes herbes.

Lundi 8 : Carrigaline 8h → Kinsale 14h
Les routes sont vraiment dangereuses, car il n'y a pas d'accotement entre la chaussée et les buissons.
Nuit : Auberge de jeunesse à Kinsale, car trop de pluie.

Mardi 9 : Kinsale 8h → Chez Bud 16h
Les maisons sont belles, mais il y a beaucoup de grands portails fermés avec des systèmes de sécurité et des panneaux “attention au chien”.
Nuit : Bud s'est arrêté à côté de moi quand je marchais et m'a invité chez lui. J'ai passé la soirée avec sa famille et la nuit dans sa maison.

Mercredi 10 : Chez Bud 8h → Ballinagree 18h
Tiens, pour les Irlandais, Mâcon est une ville du sud de la France, et son nom est aussi “Macarooni”.
Nuit : Quand j'ai demandé un coin pour planter ma tente, un couple d'instituteurs m'a gentillement accueilli chez lui.

Jeudi 11 : Ballinagree 9h → Le pré 18h
Enfin de beaux paysages ! Mais les montées et descentes ça fait mal aux pieds.
Nuit : Quand j'ai demandé un coin pour planter ma tente, on m'a montré un pré humide. Le lendemain matin, il y avait de la glace sur la tente.

Vendredi 12 : Le pré 8h → Castelisland 19h
Première grosse pluie. Apparemment la housse de mon sac à dos ne le protège pas complètement de l'eau. Mon téléphone est en panne à cause de l'humidité de la nuit.
Nuit : Je m'installe dans un pré sous la tente, puis une dame vient me dire qu'il fait trop froid et me propose d'aller dormir chez elle.

Samedi 13 : Repos à Castleisland
Pendant une sortie shopping, j'ai découvert des magasins dans lesquels il n'y a que des catalogues à la place des rayons ! Les clients notent les références des produits, et les vendeurs vont les chercher dans l'arrière boutique.
Nuit : Ann est tellement gentille que je reste chez elle une nuit de plus.

Dimanche 14 : Castleisland 9h → Tarbert 19h
Grosse journée de marche. On m'a encore proposé de me prendre en stop alors que je ne levais même pas le pouce. Ça arrive environ une fois par jour.
Nuit : Il fait trop nuit pour ressortir de la ville, je reste en auberge de jeunesse.

Lundi 15 : Tarbert 10h → Ballynacally 19h
Premier refus quand j'ai demandé un coin de jardin pour ma tente. Ç'est très désagréable d'être celui qui fait peur et de se faire fermer la porte au nez (surtout quand il y a une statue de la vierge dans le jardin).
Nuit : Tente plantée, puis finalement invité dans une famille pour un thé et un lit au chaud.

Mardi 16 : Ballynacally 8h → Ruan 19h
Je savais que l'université est très chère ici. Ce que j'ai appris pendant le petit déjeuner, c'est que l'accès à l'enseignement secondaire est gratuit. Enfin... la famille doit seulement payer 400€ pour les livres, 400€ pour le car scolaire, et acheter l'uniforme pour la pluspart des écoles.
Nuit : Beaucoup de maisons avec des chiens, et de vieux qui n'osent même pas ouvrir leur porte. J'ai finalement trouvé une gentille maison après une longue recherche.

Mercredi 17 : Ruan 8h → Gort 13h
La population de cette petite ville (4000 habitants) est composée de plus d'un tiers de brésiliens ! Ils ont imigré il y a une dixaine d'année pour participer au développemetn du pays, mais Ils sont très nombreux à repartir au Brésil depuis 3 ans à cause des effets de la crise.
Nuit : Justement, l'auberge de jeunesse de la ville est fermée depuis un an. Je me retrouve à l'hotel.

Jeudi 18 : Gort 12h → Kinvara 16h
Au long du chemin, il y a de plus en plus de chiens désagréables énervés contre moi...
Nuit : Encore une auberge de jeunesse fermée. Je vais dans un "Bed & Breakfast".

Vendredi 19 : Kinvara 9h → Galway 17h
En arrivant à Galway, je repense à tous ces gens qui n'en croyaient pas leurs oreilles, lorsque je leur ai dit que je marcherai jusque là bas..
"Oh, It's a fucking long walk man! Are you really walking to Galway? Jesus Chist!"
Nuit : L'auberge de jeunesse coûte 10€ en semaine, mais 25€ les vendredi et samedi soir, VDM. Galway sera quand même le lieu de superbes rencontres.